1910

Sur la Place Neuve de Bourg-en-Bresse, les talons claquent sur le pavé au pas soutenu des gourmets jusqu’à l’ancien hôtel-restaurant du Bugey, tenu par les époux Giraudet. Au rez-de-chaussée, les tables d’aubergiste ont laissé place à de grandes cuves et de larges plans de travail où les mains des artisans s’affairent sous le regard attentif du maître des lieux. Le tablier bien noué, Henri Giraudet donne la mesure d’une chorégraphie bien en place. En rythme, on travaille la panade, cette pâte à base de semoule de blé dur, de beurre et d’œufs, on moule les quenelles à la cuillère avant de les pocher. Cuites puis égouttées, elles s’alignent sur les présentoirs. Derrière le comptoir, Madame Marie-Louise prépare les paquets en souriant. Aujourd’hui, c’est dimanche. Dimanche et ses grandes tablées, dimanche et ses quenelles à la sauce Nantua qu’on partage en famille. Le début de l’aventure Giraudet…

100 ANS DE MAISON

"Depuis 1910, la Maison Giraudet fait la fierté des Bressans et symbolise le mariage réussi du savoir-faire artisanal, de la création contemporaine et de l'innovation". Extrait du livre GIRAUDET 100 ANS DE MAISON. Editions de l'Epure.Paris,2010

HISTOIRE DE LA QUENELLE

Créée en Europe de l’Est, la quenelle se présente à l’origine sous la forme d’une boule de farine, d’œufs, de lait et de graisse animale. Au fil des siècles, la recette de sa pâte – la panade – et sa forme ont évolué vers une silhouette allongée et une texture plus légère et raffinée. La véritable métamorphose a lieu en 1880, à Bourg-en-Bresse, sous l’impulsion de Joseph Moyne. Ce restaurateur a l’idée de remplacer la farine et la graisse par deux ingrédients de qualité supérieure : la semoule de blé dur et le beurre frais. Base de la quenelle bressane, cette recette est perpétuée depuis plus de cent ans par la Maison Giraudet, la seule à toujours offrir ce produit d’exception issu du terroir local. A l’onctuosité de la panade, s’ajoute la qualité des produits : la chair de la volaille de Bresse, du brochet de la Dombes ou encore du féra du Lac du Bourget mais aussi tous les légumes frais et les épices.

UN TERROIR POUR HERITAGE

A l'occasion de son centième anniversaire, la Maison Giraudet rend hommage au terroir bressan en élaborant "la quenelle du centenaire". Comme le veut la tradition, elle est façonnée à la main et moulée à la cuillère dans l'Atelier Giraudet. Composée d’une base de semoule de blé dur – griffe de la Maison Giraudet –, cette préparation met à l'honneur les produits de la terre de Bresse comme les œufs, la crème, le beurre et le brochet de la Dombes (33 %) connu pour la délicatesse de sa chair. Ce florilège d'ingrédients de qualité supérieure donne à cette quenelle centenaire sa saveur, unique.

RACONTER

NE PLUS AFFICHER
CE MESSAGE.